Le Mont-Saint-Michel est-il en Bretagne ?

Le Mont-Saint-Michel, aussi appelé « la merveille de l’Occident », est une fierté nationale. Cependant, savez-vous à qui appartient ce lieu touristique, visité par des millions de personnes chaque année ? Aujourd’hui encore, Bretons et Normands ont des avis divergeant sur la question. Ici, nous vous proposons de lever le mystère, sur l’appartenance du Mont-Saint-Michel.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Mont-Saint-Michel est normand

Il est vrai, le Mont-Saint-Michel fut breton à une époque lointaine. En effet, en 867, la Manche actuelle a été cédée à la Bretagne, par Charles Chauve. Néanmoins, la Normandie a depuis récupéré ce territoire, ce qui lui a permis de s’approprier le Mont-Saint-Michel. La réponse à la question qui nous intéresse aujourd’hui est donc la suivante : non, le Mont-Saint-Michel n’appartient pas à la Bretagne, mais bien à la Normandie.

Mais alors, pourquoi une telle querelle, entre les Bretons et les Normands ? En réalité, cette divergence d’opinion est due à la modification du cours du Couesnon, une rivière contournant le Mont-Saint-Michel. Celui-ci aurait changé de côté et, en passant de droite à gauche, aurait donné le Mont-Saint-Michel à la Normandie.

Le Mont-Saint-Michel, un lieu unique en Europe à découvrir d’urgence

vue incroyable de nuit du Mont Saint MichelPour vos prochaines vacances, vous êtes à la recherche d’une destination unique et exceptionnelle ? Dans ce cas, rendez-vous au Mont-Saint-Michel. Appartenant au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ce site historique ne manquera pas de vous éblouir.

Le saviez-vous ? On retrouve sur cet îlot rocheux une poste, une mairie et des commerces. En effet, 29 habitants y vivent à l’année, même si cette destination est majoritairement réservée aux touristes.

Néanmoins, 80% des bâtiments se situant sur le Mont-Saint-Michel et affiliés à l’abbaye appartiennent au centre des monuments nationaux. En d’autres termes, à l’État français.