Armor Lux : de Quimper jusqu’à travers le monde

Marinières d'Armor Lux en magasin à Quimper

En France, et plus particulièrement en Bretagne, difficile de passer à côté de la marque de bonnets et de vêtements Armor Lux, bien connue pour son célèbre bonnet blanc. L’histoire de la marque n’a rien à envier à celle d’une entreprise multinationale aussi, nous vous proposons de la découvrir dès à présent, dans cet article.

L’histoire d’Armor Lux, l’entreprise spécialisée dans la conception de vêtements

L’histoire d’Armor Lux commence en 1938, à Quimper. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on ne retrouve pas un Breton à l’origine de ce projet, mais bien un Suisse, Walter Hubacher. Associé au Français Charles Perrenot, il lance la Bonneterie d’Armor, qui deviendra quelques années plus tard Armor Lux. Forte de son succès, la marque diversifie ses produits et se lance dans le prêt-à-porter. En 1980, plus de 600 salariés composent l’entreprise et une boutique Armor Lux ouvre ses portes. Néanmoins, les années 90 sont difficiles pour la marque, qui est alors rachetée par Jean-Guy Le Floc’h et Michel Gueguen, qui en sont toujours les propriétaires à l’heure actuelle.

Ce rachat a permis à Armor Lux de sortir son épingle du jeu. Nous le verrons un peu plus tard, les années 2010 ont apporté énormément à la marque, qui depuis a signé de nombreux partenariats, notamment avec Renault, Laury Thilleman ou le club professionnel de football de Guingamp.

Où trouver les vêtements Armor Lux ?

Aujourd’hui, plus de 1500 détaillants en France proposent des vêtements Armor Lux. Sachez toutefois que plus de 150 boutiques appartenant à la marque ont vu le jour en France. On retrouve même Armor Lux au Japon, aux USA et au Québec.

Armor Lux, à l’origine de la marinière d’Arnaud Montebourg

Si Armor Lux est parvenu à sortir de l’ombre, c’est notamment grâce à Arnaud Montebourg en 2012. En effet, la célèbre marinière de l’homme politique a été conçue par la marque bretonne !